Pascal Fourvel

 

 

Etre

Dire ce qui est de soi :

vide plein d’assertions énigmatiques

 

Avoir

Et le monde nous demande des comptes

 

Développer

Ce mot, ou le durable d’un futur humain ( ?)

Actualités

Publications

lier

A l’autre une ouverture se crée

 

Pascal fourvel

Pour qui les électrons du courriel tournent-ils si vite ? 

 

 

Biographie.

 

Né en 1961 au cœur de l’Auvergne, à Clermont-Ferrand, Pascal Fourvel y effectue ses premières études. Il suit une formation scientifique et technique à Caen jusqu’au doctorat, parallèlement à ses premiers écrits, essentiellement des poèmes. À partir d’une première expérience comme acteur, il emprunte le chemin du théâtre, avec des oeuvres interrogeant le sens du monde.

Certaines de ses pièces ont été très tôt représentées (Bain de ménage transfiguré ou Au bord, le précipice). Pendant les années quatre-vingt-dix, il se tourne également vers l’écriture de nouvelles. Certaines d’entre elles, comme La transformation (éditée aux éditions Delatour France) ont été mises en musique. En coopération avec des artistes plasticiens, ses oeuvres se sont récemment ouvertes à l’installation poétique (exposition alliant poésie, musique et arts plastiques en 2009 à Vitoria, en Espagne).

Sous diverses formes, son imaginaire exprime sa quête des profondeurs intérieures, mais aussi son opposition avec une société qui tend à écraser l’être sous l’avoir. Cette confrontation sous-tend l’écriture de la plupart de ses oeuvres, à la fois comme motivation et comme aspiration à parcourir un chemin vers la liberté.